Davantage de Bruxellois travaillent en Flandre

Selon le ministre bruxellois de l’Emploi, Benoît Cerexhe (CDH), plus de 5.133 chômeurs bruxellois ont trouvé un emploi dans le Brabant flamand en 2009. Au total, ce sont 42.000 Bruxellois qui exercent un emploi en Flandre à l’heure actuelle.

Le ministre bruxellois de l’Emploi s’exprimait ce samedi en marge de la bourse à l’emploi « Jobday Brussels Airport Region », qui se tenait à l’aéroport de Zaventem (photo principale). Selon Benoît Cerexhe, la croissance importante, en 2009, du nombre de Bruxellois qui ont trouvé un emploi en Flandre serait due à la collaboration intense entre l’Office flamand pour l’emploi, le VDAB, et son pendant bruxellois, Actiris.

Depuis 2008, ces deux opérateurs de placement de chômeurs échangent des informations, notamment sur les offres d’emplois, et organisent deux fois par an des foires à l’emploi en Brabant flamand, en collaboration avec les entreprises.

Actiris investit aussi dans des formations en néerlandais pour les demandeurs d’emploi dont ce n’est pas la langue maternelle. « Cette année, 7,5 millions d’euros sont prévus pour des chèques de langue. Les demandeurs d’emploi pourront ainsi suivre une formation en langue. Quelque 600 d’entre eux en ont fait usage en 2009 », a indiqué le ministre Cerexhe (photo).

La société régionale flamande de transports en commun De Lijn a, quant à elle, mis en service des bus supplémentaires entre Bruxelles et Zaventem. Depuis peu, un bus de nuit circule en direction de l’aéroport et dessert plusieurs communes bruxelloises.

Le ministre flamand de l’Emploi, Philippe Muyters (N-VA), a également insisté sur l’importance des formations en langue. En effet, parmi les demandeurs qui étaient inscrits en janvier 2008 auprès d’Actiris, seuls 20% avaient une connaissance moyenne et 10% une connaissance approfondie du néerlandais.

Le VDAB offre un paquet de base en néerlandais et se concerte avec les employeurs pour rendre les exigences linguistiques les plus réalistes possibles dans les offres d’emploi.