Le voilier de Jacques Brel sera rénové

Le voilier "Askoy II", de Jacques Brel est arrivé ce jeudi matin aux chantiers navals "Nieuwe Scheldewerven", situés à Rupelmonde pour y être restauré. Le navire partira ensuite à Blankenberge, son mouillage définitif, où il devrait constituer une attraction touristique.

A l'occasion de l'anniversaire de la naissance du chanteur (le 8 avril 1929), le navire a été transporté de nuit d'Ostende à Rupelmonde où durant les deux prochaines années la coque en acier du navire sera restaurée.

Les travaux de restauration s'annoncent très importants, seuls la quille et le bas de la coque étant encore en bon état, a indiqué le constructeur de navire Peter Janssens.

Le coût total de la restauration s'élèvera à environ un million d'euros. Seuls les travaux d'aciérie sont déjà financés par des sponsors.

L’Askoy II était dans les années 60 l’un des plus grands voiliers construits en Belgique.

Ce deux mâts de 19 mètres de longs a d’abord été la propriété de l’architecte Hugo Van Kuyck. Jacques Brel a racheté le navire en 1974 et a fait le tour du monde à son bord pour finalement s’arrêter aux Marquises, où il finira sa vie.

Le chanteur est décédé d’un cancer le 9 octobre 1978 à Paris.
 

Après sa mort, le bateau pris dans une tempête, s'échouera sur une plage de Nouvelle-Zélande.

En 2008, le navire a été remorqué à Ostende, où il attendait des fonds pour être restauré.