Légère reprise du marché de l'emploi flamand

Pour la première fois depuis 2008, l’Office flamand de l’emploi et de la formation professionnelle, VDAB, a reçu durant le mois de mars un nombre plus élevé de postes vacants. Cette hausse représente un signe de redressement depuis le début de la crise économique.

Durant le mois de mars, le VDAB a reçu 25.673 nouveaux postes vacants. C’est un cinquième de plus qu’en mars de l’année 2009.

Au total, le VDAB comptait 37.903 emplois vacants à la fin du mois dernier, soit une hausse de 4% par rapport à mars 2009 et de 6% par rapport à février 2010.

C’est la première fois depuis le début de la crise économique en 2008 que ces deux chiffres sont plus hauts que ceux de l’année dernière. Il semble donc que le marché de l’emploi flamand présente un léger signe de redressement.

Le fait que la Flandre compte pour l’instant de nombreux demandeurs d’emploi a par ailleurs pour conséquence que les postes vacants sont plus rapidement remplis.

Selon le directeur du VDAB, Fons Leroy, les nouveaux chiffres démontrent que l’économie remonte doucement la pente.

Pour l’Office flamand de l’emploi, l’augmentation du nombre de postes vacants est lié à plusieurs facteurs. Le mois de mars est en effet traditionnellement un mois qui connaît un nombre important de postes vacants. Par ailleurs, certains secteurs, comme celui de l’horeca attendent souvent la fin d’un hiver long et froid pour repartir à la recherche de personnel.