Un festival interdit aux mineurs d’âge

Le festival de musique électronique Tomorrowland à Boom, en province d'Anvers, n'accueillera plus de mineurs d'âge. Selon les organisateurs, le festival a attiré de plus en plus de très jeunes gens ces dernières années, ce qui n'est pas toujours du goût des plus anciens.

L’année dernière, le festival Tomorrowland avait attiré environ 90.000 visiteurs. Une hausse de ce nombre est par ailleurs prévue. Mais selon les organisateurs, les plus anciens sont quelques fois dérangés par la présence trop importante d’adolescents.

"Il y a eu à ce sujet une discussion intense sur Facebook, et de nombreuses personnes trouvent la nouvelle mesure fantastique. Je comprends toutefois que les intéressés de 16 ans trouvent ça moins chouette", explique l’un des organisateurs, Michiel Beers, dans le quotidien De Standaard.

"Nous avons réfléchi au groupe-cible et à l’image du festival, et avons préféré miser sur un public un peu plus âgé", ajoute-t-il.

Les festivals I love Techno et Pukkelpop avaient déjà procédé à une restriction concernant l’âge des visiteurs, mais celle-ci concernait les moins de 16 ans.

Tomorrowland a préféré choisir de ne plus accueillir les moins de 18 ans. Les visiteurs ne seront toutefois pas contrôlés à l’entrée. "La mesure est un signal, et non une loi. Nous n’allons pas le mentionner sur les billets. Je considère 2010 comme une année de transition".

Tomorrowland se tient les 24 et 25 juillet. Des artistes tels que David Guetta, Solveig, Grooverider ou Derrick May sont notamment à l’affiche.