"Un choc qui affecte également la Belgique"

Le gouvernement belge a présenté ses condoléances à la Pologne, par l’intermédiaire du Premier ministre, Yves Leterme, et du ministre des Affaires étrangères, Steven Vanackere. A Bruxelles, les ressortissants polonais se succédaient devant les grilles de leur ambassade pour rendre hommage aux victimes du crash aérien.

Ce matin, 96 personnes, dont le président polonais Lech Kaczynski et plusieurs hauts responsables de l'Etat polonais, sont décédées dans un crash aérien près de Smolensk, dans l'ouest de la Russie, alors qu'elles se rendaient sur les tombes d'officiers polonais exécutés il y a 70 ans par la police de Staline.

La disparition du Président polonais Kaczynski, de son épouse et des membres de sa suite, dont de nombreux hauts dignitaires, constitue "une perte irremplaçable et un choc qui affecte également la Belgique", ont indiqué, le Premier ministre Yves Leterme et le Ministre des Affaires Etrangeres Steven Vanackere, dans un message adressé à leurs homologues polonais.

"Au nom du gouvernement belge et en notre nom propre, nous tenons à exprimer notre profonde sympathie et nos plus sincères condoléances au gouvernement et au peuple polonais, ainsi qu'aux familles des victimes", souligne le message de condoléance.

Il fait également état de leur "très vive émotion" à la suite de l'accident d'avion dans lequel ont péri les membres de la délégation polonaise se rendant à la commémoration du massacre de Katyn avec le Président de la République polonaise.

Recueillement des ressortissants polonais

Les ressortissants polonais se succédaient devant les grilles de leur ambassade à Bruxelles cet après-midi pour rendre hommage aux victimes du crash aérien. Ils se sont rassemblés pour se recueillir et y déposer une gerbe de fleurs.

"Nous sommes sous le choc et ressentons une énorme tristesse", a confié l'une des personnes présentes à l'avenue des Gaulois. Selon cette personne, près d'une centaine de personnes étaient réunies aux alentours de midi devant l'ambassade.

Une cérémonie se déroulera ce soir à 20 heures en l'église des Dominicains, avenue de la Renaissance, toute proche de l'ambassade, où de nombreuses personnes sont attendues pour rendre hommages aux victimes.