Jean-Luc Dehaene irrité par les francophones

Lors des négociations d’hier soir, le médiateur royal, Jean-Luc Dehaene, s’est emporté contre les francophones. Selon le journaliste radio Johny Vansevenant, ces derniers sont sans cesse revenus avec des propositions datant de 2005, ce qui a irrité l’ancien Premier ministre.

Selon de nombreuses rumeurs, l’atmosphère qui régnait hier soir entre Jean-Luc Dehaene et les négociateurs était loin d’être bonne.

Jean-Luc Dehaene a notamment été irrité par le fait que les francophone ont persisté à revenir avec les propositions de 2005. Dans ces propositions, provenant du Premier ministre de l’époque Guy Verhofstadt, la Communauté française obtenait une liberté d’action dans les communes à facilité, au niveau de la santé, de la culture et de l’enseignement.

Jean-Luc Dehaene se serait par ailleurs mis en colère contre la présidente du CDH, Joëlle Milquet, lorsque cette dernière a distribué un papier reprenant les "plus" et les "moins" des propositions du médiateur royal.

Enfin, au terme de la réunion, ce dernier s’est chargé de reprendre les pages de propositions qu’il avait déposées sur la table, afin d’éviter que les négociateurs ne puissent laisser passer des informations à la presse. Cela en dit long sur la confiance qui règne entre les différentes parties.