L’Open VLD quitte le gouvernement

A l’issue du bureau de parti de l’Open VLD, qui se tenait ce jeudi matin, le président des libéraux flamands Alexander De Croo (photo) a annoncé que son parti retirait sa confiance au gouvernement Leterme II. L’Open VLD quitte donc la coalition gouvernementale, après avoir refusé ce mercredi de donner son accord à la déclaration que le Premier ministre Yves Leterme devait lire ce jeudi à la Chambre, annonçant une poursuite des négociations sur la scission de l’arrondissement électoral de Bruxelles-Hal-Vilvorde. Leterme devrait présenter ce jeudi la démission de son gouvernement au roi.

Les libéraux flamands de l'Open VLD affirment avoir perdu la confiance dans le gouvernement parce que "les accords sur une solution négociée pour BHV, endéans un certain laps de temps, n'ont pas été respectés".

Selon Alexander De Croo, le dossier de BHV traine depuis trop longtemps et hypothèque "une gestion courageuse". L'Open VLD estime que l'absence d'accord passé ce mercredi représente "un sérieux problème".

A l’issue de cette déclaration de l’Open VLD, le Premier ministre Yves Leterme (photo) réunissait à 13h00 un conseil des ministres complet, comprenant aussi les ministres de l’Open VLD sortant, pour faire le point sur la situation.

Les partis de la majorité se sont montrés très critiques face à la décision prise par l'Open VLD, alors que ces autres partis et les Verts étaient d'accord pour poursuivre les négociations et que sévit une crise économique.

Au même moment, les présidents de la Chambre se réunissaient également. Ils devaient décider si la séance prévue pour le début de l’après-midi à la Chambre devait avoir lieu. C’est au cours de cette séance que le Premier ministre devait lire une déclaration appelant tous les partis à poursuivre les négociations pour un accord sur le dossier BHV. Mais cette déclaration n’avait pas été approuvée par l’Open VLD.

Entretemps, l’Open VLD et le CD&V ont demandé que le vote sur la scission de BHV soit immédiatement placé à l’agenda de la session plénière à la Chambre.

De son côté, le Premier ministre Yves Leterme quittait vers 13h45 le conseil des ministres, en direction du palais royal. Il devrait présenter la démission de son gouvernement au roi Albert II.