Nouvelle journée de consultations pour le roi

Alors que le roi Albert II tient toujours sa décision d’accepter ou non la démission du gouvernement en suspens, le souverain poursuit ce vendredi ses consultations. Hier, il avait déjà reçu les présidents de la Chambre et du Sénat, ainsi que l’ancien démineur royal, Jean-Luc Dehaene.

Hier, le roi et le Premier ministre ont souligné combien, dans les circonstances actuelles, une crise politique serait inopportune et porterait un grave préjudice d’une part au bien-être économique et social des citoyens, et d’autre part au rôle de la Belgique sur le plan européen.

En attendant de rendre sa décision quant à la démission du gouvernement Leterme II, le roi poursuit ses consultations.

Hier déjà, Albert II avait reçu au Palais de Laeken les présidents de la Chambre et du Sénat, Patrick Dewael et Armand De Decker, suivis de Jean-Luc Dehaene. Il a ensuite accueilli les chefs de file des libéraux francophone et flamand, Didier Reynders et Alexander De Croo.

Ce matin, le roi a reçu en audience la présidente du CD&V, Marianne Thyssen (photo) et le président du PS, Elio Di Rupo. Suivent ensuite la présidente du CDH, Joëlle Milquet, le co-président des Verts, Jean-Michel Javaux, puis son homologue Wouter Van Besien et enfin la présidente du SP.A, Caroline Gennez.