Deux actes d’euthanasie par jour

Le nombre de cas d’euthanasie enregistrés en Belgique est en augmentation constante ces dernières années. En moyenne, la commission euthanasie réceptionne deux actes d’euthanasie par jour. C’est ce qui ressort de son rapport 2008-2009, publié par le Journal du Médecin.

Le nombre de cas d'euthanasie déclarés était de 704 en 2008 et de 822 en 2009. Ce qui signifie en moyenne plus de deux actes par jour l'an dernier, ressort-il du rapport 2008-2009, tel que lu par le Journal du Médecin.

Le rapport, qui devrait être remis au Parlement en juin, mentionne une augmentation constante du nombre de cas. En 2007, il y en avait 495, comparés aux 429 actes déclarés en 2006. Le nombre de cas d’euthanasie enregistrés a donc quasiment doublé en quatre ans.

La différence entre francophones et néerlandophones est par ailleurs énorme: 656 actes étant déclarés au nord du pays et 166 au sud. La parité femmes (50,7%)-hommes (49,3%) est presque réalisée.

La plupart des actes concernent des personnes âgées entre 60 et 79 ans (52%). Dans 25% des cas, il s'agit d'octogénaires. Officiellement, aucun acte ne concerne des mineurs d'âge.

La commission euthanasie n'a porté aucun cas devant la justice ces deux dernières années. Quatre-vingt-cinq pour cent des dossiers ont été acceptés immédiatement. Seuls 4% des dossiers ont été rouverts pour remarques. On a également demandé plus de précisions pour 11% des dossiers.

Enfin, le rapport montre que l'euthanasie est de plus en plus souvent posée à la maison, réduisant ainsi la différence avec le nombre d'actes posés en milieu hospitalier (44% contre 45%).