Crash en Libye: deux Belges sont décédés

Mercredi soir, le ministère des Affaires Etrangères avait indiqué qu’un ressortissant belge figure au nombre des 103 passagers décédés dans l’accident de l’Airbus libyen A330 survenu le matin à l’aéroport de Tripoli. La famille de l’homme a été prévenue. Ce jeudi après-midi, les Affaires Etrangères annonçaient qu'une Belge résidant depuis longtemps aux Pays-Bas figurait également parmi les victimes.

L’accident de l’Airbus A330 de la compagnie aérienne libyenne Al Afriqiyah s’est produit mercredi matin sur l’aéroport de Tripoli. Les causes du crash n’étaient pas encore déterminées ce jeudi matin.

L’appareil assurait un vol entre Johannesburg (Afrique du sud) et la capitale libyenne Tripoli. De nombreux passagers devaient ensuite poursuivre leur voyage vers Bruxelles. Des 104 passagers qu’il transportait, 103 ont perdu la vie dans l’accident.

Seul un enfant de 9 ans, originaire de Tilburg aux Pays-Bas, est miraculeusement rescapé. Il a été opéré à Tripoli et son état de santé est stable.Il rentrait, avec ses parents et son frère, d'un safari en Afrique du sud. Ses grands-parents attendaient la famille mercredi à l'aéroport de Zaventem.

Quelque 70 des 103 victimes sont de nationalité néerlandaise. La nationalité de toutes les victimes n’avait pas encore pu être établie ce jeudi matin. En Afrique du sud, les autorités aéroportuaires examinent la liste des passagers du vol.

L’avion transportait également des passagers libyens, sud-africains, britanniques, allemands, ainsi qu’un ressortissant des Philippines, un autre venant du Zimbabwe, un Finlandais et deux Belges.

Le ministère des Affaires Etrangères avait en effet confirmé ce mercredi soir le décès d'un ressortissant belge de 48 ans dans l’accident. La famille de l’homme décédé a été prévenue.

Les Affaires Etrangères n’excluaient cependant pas que d’autres passagers belges aient pu se trouver dans l’avion. Et effectivement, vers 17h00 ce jeudi, elles annonçaient qu'une ressortissante belge résidant depuis longtemps aux Pays-Bas figurait également au nombre des victimes.