"Little Baby Jesus of Flandr" projeté à Cannes

Le film "Little Baby Jesus of Flandr" du jeune cinéaste flamand Gust Van den Berghe a été projeté pour la première fois vendredi matin à Cannes dans le cadre de la "Quinzaine des Réalisateurs".

". Les premières réactions parle d'un "film unique" "très breughelien" et "burlesque à la Béla Tarr".

"Little Baby Jesus of Flandr" est inspiré du conte de Noël "En waar de sterre bleef stille staan" (ET où l'étoile s'est arrêtée), la célèbre pièce de théâtre de Felix Timmermans.

Cette dernière raconte l'histoire de trois pauvres: Suskewiet, Pietje Vogel et Schrobberbeeck qui décident à Noël de chanter pour gagner un peu d'argent.

Ce classique de la littérature flamande est porté à l'écran de façon originale et intelligente.

Gust Van den Berghe parachute les trois acteurs en pleine nature dans la neige, dans une sorte de no man's land intemporel filmé en noir et blanc.

Le réalisateur a déclaré lors d'une conférence de presse : "C'est surtout un film sur la confiance en soi-même".

Dans les rôles principaux, on retrouve Jelle Palmaerts (Suskewiet), Paul Mertens (Pietje Vogel) en Peter Janssens (Schrobberbeeck), tous membres du Turnhoutse toneelgroep Theater Stap et atteints de trisomie 21.