Libérée, Agnès Pandy s’en va au couvent

Agnès Pandy, la fille et complice du pasteur Andras Pandy, coupable du meurtre de 6 membres de sa famille, a quitté la prison de Bruges pour séjourner dans un couvent. Il se pourrait que ce dernier quitte aussi sa cellule pour séjourner dans une maison de repos.

Agnès Pandy, aujourd'hui âgée de 50 ans et qui a lutté contre un cancer du sein pendant son emprisonnement, avait été condamnée, en 2002, à 21 ans de réclusion criminelle pour avoir aidé son père à tuer 6 membres de leur famille, dans les années 80. 

Elle a désormais quitter la prison de Bruges pour séjourner dans un couvent de la région brugeoise, selon le quotidien Le Soir. Cette mesure de libération conditionnelle a été prise par le tribunal d'application des peines de Bruxelles.

La femme était dissimulée sous un manteau au moment de quitter l'établissement pénitentiaire et de s'engouffrer dans un voiture.

Son père, le pasteur Andras Pandy (photo), 83 ans, est coupable du meurtre de 6 membres de sa famille. Emprisonné depuis 1997, il a été condamné à la réclusion à perpétuité en 2002. Mais en raison de son âge et de son état de santé, il est possible qu’il quitte également la prison pour une maison de repos. Jusqu'à présent, aucun établissement n'a cependant été trouvé.