Les formations au VDAB se font attendre

Les chômeurs qui demandent à pouvoir suivre une formation dispensée par l’Office flamand pour l’emploi doivent parfois attendre jusqu’à trois mois avant de pouvoir suivre les cours. A l’heure actuelle, quelque 21.300 chômeurs figurent sur une liste d’attente pour une formation du VDAB.

Quelque 21.300 demandeurs d’emploi sont actuellement inscrits sur une liste d’attente de l’Office flamand pour l’emploi pour pouvoir suivre l’une des formations dispensées par le VDAB. Or, le temps d’attente pour pouvoir entamer pareille formation est parfois de plus de 3 mois, indiquent ce samedi plusieurs quotidiens flamands.

Début mai 2010, on recensait une situation globalement similaire à celle de l’an passé, mais dans un certain nombre de cas les listes d’attente se sont nettement rallongées. C’est notamment le cas dans le secteur de la construction, où la liste de 1.500 candidats en comporte maintenant 1.900, et dans l’horeca, où la liste d’attente a grossi de 230 à 630 candidats.

Le temps d’attente entre la demande d’une formation et le moment où celle-ci peut être entamée reste également problématique, indique à la presse le parlementaire flamand Robrecht Bothuyne (CD&V). Il cite notamment les formations dans le secteur de la logistique, comme la formation de cariste, pour laquelle un chômeur doit patienter en moyenne 95 jours.

Dans la construction, le temps d’attente est de 61 jours en moyenne. Les immigrés qui veulent suivre des cours de langue doivent patienter environ 58 jours.