Patrimoine flamand sur un modèle anglais

D’ici la fin de 2011, le patrimoine flamand sera géré par un seul grand « National Trust » sur le modèle britannique. Le ministre flamand du Patrimoine immobilier Geert Bourgeois (N-VA, photo principale) vient de conclure un accord à ce sujet avec les trois organisations qui gèrent actuellement le patrimoine de la Région.

Au courant de l’an prochain, les trois organisations chargées actuellement de la gestion du patrimoine en Flandre - à savoir Erfgoed Vlaanderen, Open Monumentendag Vlaanderen et le Forum voor Erfgoedverenigingen - seront fondues en une seule grande organisation flamande pour le patrimoine. Le « Vlaamse National Trust » - sur le modèle de l’organisation britannique - devrait être opérationnel d’ici la fin de 2011.

L’accord avec les trois organisations a été conclu ce mardi dans le comté anglais du Kent (photo). C’est en effet le “National Trust” britannique qui est pris comme modèle par le ministre flamand du Tourisme et du Patrimoine immobilier Geert Bourgeois (N-VA) pour la réorganisation.

Le ministre est avant tout admiratif de la façon dont l’organisation britannique implique aussi très activement la population dans la préservation de son patrimoine. Le National Trust compte en effet 3,6 millions de membres et quelque 50.000 volontaires, qui entretiennent les innombrables domaines et monuments historiques de Grande-Bretagne.

Le National Trust britannique fonctionne sans soutien financier de l’Etat et tire ses revenus des contributions de ses membres, mais aussi d’une certaine commercialisation du patrimoine.