5.000 victimes d’abus sexuels commis par des prêtres

Selon le professeur Karlijn Demasure, il existerait plus de 5.000 personnes victimes d'abus sexuels de la part d'hommes d'églises. Demasure siégeait à la commission Adriaenssens en charge de récolter les plaintes des victimes et qui a présenté sa démission lundi.

Lors des perquisitions orchestrées au sein de l'archevêché de Bruxelles-Malines, les enquêteurs ont emporté avec eux 475 dossiers de la commission Adriaenssens.

Selon Karlijn Demasure, Professeur à l'Université catholique de Leuven et qui a publié de nombreux articles sur les abus d'enfants, cela pose un gros problème structurel.

"Nous avions déjà 500 dossiers ouverts. J'ai parlé avec les auteurs et certains ont désigné spontanément des dizaines de victimes. Si on multiplie ce chiffre par dix, on arrive à 5.000.

Je suis persuadé qu'il existe certainment plus de 5.000 victimes d'abus sexuels de la part d'hommes d'église en Belgique", explique Karlijn Demasure.

Selon elle "on pourrait multiplier par dix le nombre de plaintes déposées et encore il n'y a pour l'instant aucun chiffre en ce qui concerne la Wallonie".