Bruxelles accueille le Tour de France

Bruxelles accueille la plus importante course cycliste ce dimanche. La première étape passera par le nord de la Flandre, traversera ensuite la ville d’Anvers pour terminer dans la capitale belge. Le 97e Tour de France rend ainsi hommage à la légende belge du cyclisme, Eddy Merckx, qui vient de fêter ses 65 ans.

La première étape après le prologue emmènera le peloton de Rotterdam (Pays-Bas) vers Bruxelles. Le Tour pénètrera en Flandre après 149 kilomètres, à Putte-Kapellen.

Les coureurs arriveront ensuite dans la ville d’Anvers, avant de continuer vers Meise, ville d’origine d’Eddy Merckx, quintuple vainqueur du Tour. Les organisateurs ont ainsi voulu rendre hommage à cet homme qui est aujourd’hui encore perçu par beaucoup comme le meilleur coureur de l’histoire du cyclisme.

L’arrivée est prévue à Bruxelles, près de l’Atomium, après 223,5 kilomètres de course. Un sprint massif est attendu dans les rues de la capitale, sous les yeux de nombreux spectateurs, après une étape de plat. Le roi des Belges, Albert II, accueillera le peloton, accompagné d'Eddy Merckx. 

Notons qu'à l'occasion, un drapeau français a été dressé sur l'Atomium, alors que le petit Manneken Pis a revêtu le maillot jaune (voir video). 

Le trafic sera perturbé dans tous les endroits où la course passera. De nombreuses routes seront en effet fermées avant et après le passage des coureurs.

Au total, le Tour de France restera trois jours en Belgique. Lundi, l’étape emmènera les cyclistes de Bruxelles à Spa. Le trafic sera alors fortement perturbé à l’est de Bruxelles. Mardi, les coureurs partiront de Wanzé (près de Huy) vers Arenberg, dans le nord de la France.