De Wever veut un accord de base avec le PS

Cette information a été confirmée à l'agence Belga par l'entourage de l'informateur, mais pas du côté du PS, dont la porte-parole a souligné qu'il n'y avait "certainement aucune proposition d'accord sans les autres partis" susceptibles de former une majorité. Bart De Wever a toujours l'intention d'achever son travail au début de la semaine.

L'informateur avait achevé vendredi midi la partie officielle de sa mission.

Au cours des deux dernières semaines, il a notamment consulté les présidents de la Chambre et du Sénat, les chefs de file des gouvernements des entités fédérées, une série d'acteurs socio-économiques et les présidents de parti.

Bart De Wever avait rendu un nouveau rapport de ses activités au Roi, vendredi dernier.

Au cours du week-end, l'informateur a parachevé une série de contacts et s'est attaqué à la rédaction de son rapport final.
Il avait été dit précédemment qu'il le présenterait d'ici mercredi au plus tard.

Dimanche, l'entourage de l'informateur évoquait plutôt l'option de la recherche d'une sorte d'accord de base à conclure avec le PS, grand vainqueur des dernières élections, côté francophone.

En cas de réussite, il est possible qu'un second tour rapide de concertation soit organisé avec les autres partis, a-t-on ajouté à même source.

Le nom du président du PS, Elio Di Rupo est cité régulièrement comme celui qui pourrait être nommé formateur du prochain gouvernement.

Interrogée à ce sujet, la porte-parole du Parti socialiste a précisé qu'"aucune proposition d'accord n'est en vue".

"Il doit bien entendu y avoir des contacts pour mieux se comprendre mais il n'y a certainement aucune proposition d'accord sans les autres partis" susceptibles de former une majorité, a-t-elle commenté.

De leur côté, interrogés dimanche, les présidents du MR Didier Reynders, et du CDH, Joëlle Milquet n'ont pas souhaité faire de commentaire à propos de l'existence, ou non, de contacts avec Bart De Wever au cours du week-end.

Le secrétaire fédéral d'Ecolo Jean-Michel Javaux a pour sa part précisé qu'il n'avait eu aucun contact avec l'informateur, ni samedi ni dimanche.