150 députés et 40 sénateurs prêtent serment

C'est ce mùardi après-midi que les 150 députés et les 40 sénateurs élus directement prêteront serment. Les nombreuses commissions seront constituées. Ce qui frappera certainement dans la nouvelle assemblée, c'est l'espace pris par la N-A.

La séance de ce mardi sera présidée par le président sortant, Patrick Dewael (Open VLD) entouré des cadets de l'assemblée.

Ce qui frappera certainement dans la nouvelle assemblée, c'est l'espace pris par la N-A.

Le parti de Bart De Wever passe en effet de 8 à 27 sièges et devient le plus grand groupe de l'assemblée.

Il comptera dans ses rangs 20 députés qui n'ont jamais siégé dans une assemblée parlementaire.

Le groupe N-VA occupera les bancs situés entre le CD&V et le Vlaams Belang. Jean-Marie Dedecker, seul député LDD qui a sauvé son siège lors des dernières élections, sera installé à l'arrière de l'Open Vld, côté droit. Le seul élu PP, Laurent Louis, sera également installé à l'arrière de l'Open VLD mais du côté gauche, proche du MR.

Polémique

La séance de prestation de serment sera aussi marquée, sur fond de polémique, par la prestation de serment du ministre flamand N-VA Geert Bourgeois.

Celui-ci aura au préalable démissionné du gouvernement flamand. Il redeviendra ministre flamand mercredi.

Son collègue Philippe Muyters, également N-VA, fera de même pour prêter serment au Sénat. 

La semaine dernière, l'attitude des ministres flamands N-VA a fait l'objet de critiques virulentes de la part du CD&V.

Premier député en chaise roulante

L'importance des groupes N-VA et PS, respectivement 27 et 26 sièges, a aussi pour conséquence que ces deux partis seront très bien représentés dans les commissions et dans toutes les instances de l'assemblée.

Les représentants des groupes se sont réunis lundi et il a été convenu que la séance de ce mardi se limitera à une validation des élections et à la prestation de serment des élus.

La Chambre se réunira à nouveau le 20 juillet pour la désignation de son bureau.

A noter qu’un député en chaise roulante siégera pour la première fois de l'histoire parlementaire à la Chambre à partir de mardi. Franco Seminara (PS-photo) s'installera au premier banc de son groupe, le seul accessible en chaise roulante.