Première vague de chaleur de 2010

La Belgique traverse maintenant officiellement sa première vague de chaleur de l’année 2010. Ce dimanche, alors qu’entre 10 et 11h le thermomètre indiquait déjà 26 degrés à Uccle, les critères de l’Institut Royal Météorologique étaient atteints pour parler d’une telle vague de chaleur.

On fait état d’une vague de chaleur lorsque l’Institut Royal Météorologique (IRM) enregistre à Uccle (commune bruxelloise où il est installé) cinq jours consécutifs avec un thermomètre affichant plus de 25°C.

En plus de cela, la température tropicale de 30 degrés doit être atteinte ou dépassée pendant trois jours.

Samedi, la station de mesures d’Uccle enregistrait pour la 3e journée consécutive des températures dépassant les 30 degrés. Mercredi dernier, le thermomètre affichait 27,4 degrés. Et ce dimanche, vers 10h30, la température atteignait déjà 26 degrés. Les conditions officielles étaient donc remplies.

L’eau des lacs et étangs de bonne qualité

Qui veut se rafraîchir de ces températures tropicales, peut se rendre dans l’un des endroits de baignade surveillés.

Au littoral et dans une quarantaine de lacs et d’étangs en Flandre, la baignade est autorisée et l’eau y est de bonne qualité. La Société flamande pour l’environnement prend régulièrement des échantillons de ces eaux et a pu constater que l’eau y satisfait aux normes les plus strictes.