Sandra De Preter à la tête de la VRT

La nomination de Sandra De Preter a été annoncée vendredi après-midi par la ministre flamande des Médias Ingrid Lieten (SP.A) lors d’une conférence de presse. Sandra De Preter est la première femme à diriger la chaîne publique flamande.

Sandra De Preter s'est déclarée très motivée par sa nouvelle fonction. "Je suis quelqu'un qui apprend rapidement, je vais engager rapidement le dialogue avec le personnel et discuter du contrat de gestion"

La ministre Ingrid Lieten a estimé que Sandra De Preter constituait un bon choix pour cette fonction. "Elle possède l'expérience nécessaire dans les médias pour diriger une entreprise aussi complexe que la VRT" a-t-elle déclaré.

Sandra De Preter dirigeait depuis 1998 le groupe d’édition Sanoma Magazines Belgium, le plus grand groupe de magazines en Belgique avec des titres comme Libelle, Humo et Flair.

La nomination d’un nouvel administrateur délégué de la chaîne publique flamande de radio et de télévision aura duré plus longtemps que prévu. "Il s’agit d’une fonction importante comportant de nombreux défis. Il faudra trouver quelqu’un qui possède les qualités de manager mais qui ait aussi des affinités avec le paysage des médias et le service public" avait déclaré récemment le ministre président flamand Kris Peeters.

Piet Van Roe avait succédé à Dirk Wauters en 2009, comme administrateur délégué "ad interim" de la VRT.

Sandra De Preter: Bio

Agée de 48 ans, ingénieur commercial de formation, Sandra De Preter a commencé sa carrière chez British American Tobacco. Elle a ensuite travaillé pour Delacre et puis pour Barry Callebaut. En 1998 elle a rejoint le groupe de média Sanoma Magazines où elle a occupé plusieurs postes.

Mme De Preter prendra ses fonctions à la VRT le 15 septembre. Des contacts seront organisés d'ici-là avec Piet Van Roe, le gouvernement flamand et le conseil d'administration de la VRT pour organiser la transition.