Les voitures de société nous coûtent cher

Les avantages fiscaux liés aux voitures de société font perdre à la Belgique plus de 4 milliards d'euros par an en recettes fiscales, rapporte Le Soir mardi. L’utilisation de ces voitures a par ailleurs également un impact environnemental.

Une étude d'un centre de recherche danois estime que la Belgique pourrait récupérer d'importantes sommes si elle modifiait la taxation sur les voitures de société.

Selon les chercheurs de ce centre, la Belgique aurait "subsidié" les voitures de société à hauteur de 4,1 milliards d'euros en 2008, soit 1,2% du produit national brut.

Or les voitures de société affectent les habitudes de conduite. Les conducteurs de voitures de société roulent plus vite et plus souvent.

Cela a également pour effet d'augmenter les émissions de gaz à effet de serre et donc d'aggraver les problèmes environnementaux causés par le secteur du transport.