Anderlecht s’impose, La Gantoise s’incline

Anderlecht s'est imposé 1 à 3 face aux Gallois The New Saints en match aller du 3e tour qualificatif de La Ligue des Champions de football, mardi soir au Racecourse Ground de Wrexham. La Gantoise s'est pour sa part inclinée par 3 buts à 0 sur le terrain des Ukrainiens du Dynamo Kiev.

Ne voulant pas revivre le cauchemar de BATE Borisov, Anderlecht a pris le match en mains et a très vite été récompensé. Dès la 6e minute, Deschacht tirait sur la barre transversale de Harrison, le gardien gallois.

La nouvelle recrue américaine Sacha Kljestan ouvrait le score (0-1) une minute plus tard. A la 18e, c'est Jonathan Legear qui doublait la marque (0-2). Les Mauves devaient toutefois se méfier des Gallois comme le rappelait la tête hors cadre de Jones à la 32e après une intervention approximative de Proto.

Les Anderlechtois remontaient sur le terrain sans véritable envie se laissant même surprendre à la 52e par un but de Jones (1-2). Un but qui récompensait les efforts des Gallois face à une équipe bruxelloise méconnaissable par rapport à la première mi-temps. Le but des New Saints a fait douter les Anderlechtois qui se sont vu refuser un penalty à la suite d'une faute évidente du portier gallois sur Kouyaté (64e).

Les champions de Belgique remirent le ballon dans le bon sens et sur un de leurs nombreux coups francs, Suarez reprenait victorieusement un service de Legear (1-3) à la 73e minute. La fin de match s'avérait tranquille pour les hommes d'Ariël Jacobs.

Anderlecht devra entériner cette qualification le mardi 3 août à 20h30 au stade Constant Vanden Stock.

La Gantoise s’incline 3-0 face au Dynamo Kiev

La Gantoise s'est inclinée par 3 buts à 0 sur le terrain des Ukrainiens du Dynamo Kiev au match aller du 3e tour qualificatif de la Ligue des Champions de football.

Yarmolenko a ouvert la marque à la 19e, avant qu'en fin de match Shevchenko (80e) et Zozulya (92e) ne concrétisent davantage la domination du Dynamo. C'est à une première mi-temps très hachée et dominée globalement par le club local qu'ont assisté les spectateurs présents dans le stade Valeriy Lobanovskiy de Kiev.

La Gantoise ne s'est montrée que rarement dangereuse, ses actions offensives se résumant aux phases arrêtées. Seul fait saillant de cette première mi-temps, le but signé Yarmolenko à la 19e minute à la suite d'une sortie manquée de Jorgacevic.
Le Dynamo Kiev a entamé la deuxième mi-temps tambour battant, se montrant menaçant à plusieurs reprises via l'inévitable Shevchenko à la 71e ou l'auteur du premier but Yarmolenko à la 77e. Le pressing haut des Ukrainiens a fini par payer à la 80e avec le break réalisé par Shevchenko.

Trop brouillons, à l'image d'El Ghanassy, les Buffalos ne sont pas parvenus à porter le danger dans le rectangle ukrainien. Ils ont même bu le calice jusqu'à la lie lorsque Zuzolya tripla la marque sur une très belle passe en profondeur de Shevchenko.

Les Gantois s'engageront dans une mission impossible le mercredi 4 août à 20h30 au stade Otten de Gentbrugge.