Les kite-surfers devront désormais être formés

A partir de l'été prochain, les kite-surfers qui voudront s'adonner à leur loisir sur la Côte belge devront se signaler auprès d'un club de sports nautiques et suivre une formation. Chaque kite-surfer recevra également une blouse fluo et devra se tenir à 50 mètres des baigneurs.

Jusqu’à présent, tout amateur de kite-surf pouvait s’adonner à ce sport sur la Côte belge. Cette pratique n’était toutefois pas sans dangers. Depuis le début du mois de juillet, trois incidents impliquant des kite-surfers ont déjà eu lieu, avec une conséquence mortelle pour l’un d’eux.

Dès l’été prochain, les kite-surfers devront donc se signaler auprès d'un club de sports nautiques et suivre une formation. Chaque kite-surfer recevra également une blouse fluo et devra se tenir à 50 mètres des baigneurs.

Ces nouvelles règles seront d'application à partir de l'année prochaine et résultent d'une concertation entre le gouverneur de province, le Secrétaire d'Etat compétent pour la mer du Nord Etienne Schouppe (CD&V), les clubs de sports nautiques et les bourgmestres de la Côte.

Etienne Schouppe voudrait également interdire le kite-surf les jours où le vent à plus de six beaufort, ce qui n’enchante pas la plupart des amateurs.