De l’or sur 400m pour Kevin Borlée

Alors que son frère jumeau Jonathan était considéré comme le favori de l’épreuve, c’est finalement Kevin Borlée qui a créé la surprise ce vendredi soir au championnat d’Europe d’athlétisme à Barcelone (Espagne) en remportant le 400m messieurs en 45 secondes et 8 centièmes et donc la médaille d’or. Jonathan a terminé à la 7e place, en 45 secondes et 35 centièmes.

Jonathan Borlée, qui avait couru le meilleur temps en demi-finale du 400m messieurs et était ainsi favori pour l’or de la finale, démarrait l’épreuve dans le couloir 3. Mais le détenteur du record belge sur cette distance ne parvint finalement pas à trouver son meilleur rythme, craqua en fin de tour de piste et termina à la 7e place, en 45 secondes et 35 centièmes.

C’est son frère jumeau Kevin (22 ans), démarrant dans le couloir 6, qui créa finalement la surprise en décrochant la médaille d’or. Après avoir effectué un bon départ, il se vit dépassé avant le dernier tournant par le Français Leslie Djhone, qui commença à prendre de l’avance.

Mais dans les derniers 50 mètres, Kevin Borlée accéléra, laissant les autres coureurs derrière lui. Il passa le premier la ligne d’arrivée, en 45 secondes et 8 centièmes - son meilleur temps de la saison. Les Britanniques Michael Bingham et Martyn Rooney terminaient 2e et 3e.

Chez les messieurs, il s’agit de la première médaille d’or européenne remportée par un Belge depuis que Karel Lismont gagna le marathon à Helsinki en 1971.

Kevin Borlée réussit aussi l’exploit de remporter la troisième médaille d’or belge au championnat d’Europe, après Gaston Roelants en 1962 et Karel Lismont en 1971. Chez les dames belges aussi, trois médailles d’or ont été remportées au championnat d’Europe. En 2006 à Göteborg, Kim Gevaert gagnait ainsi le 100m et le 200m sprint, tandis que Tia Hellebaut décrochait l’or au saut en hauteur.

"C'est fantastique", s'écriait Kevin Borlée à l'issue de la compétition. "Ce n'était certainement pas facile et cette saison n'avait pas été aussi bonne que prévue jusque là. Je suis déçu pour Jonathan, il méritait une place sur le podium". 

Et Jonathan Borlée d'avouer qu'il n'avait "pas les jambes ce soir. Je suis déçu bien sûr, mais je suis naturellement très content pour Kevin. Il avait toutes ses chances, je le savais".

Une famille d'athlètes

Jonathan et Kevin Borlée sont tous deux entrainés par leur père Jacques Borlée, un ancien athlète de haut niveau. Les deux jumeaux se perfectionnent depuis environ un an et demi aux Etats-Unis.

Aux Jeux Olympiques de Pékin en 2008, Kevin avait terminé 3e en demi-finales du 400m, avec le 9e temps. En 2009, à Fayetteville aux USA, il avait terminé 4e en 45 secondes et 43 centièmes sur la même distance. Et au championnat du monde à Berlin, l'an dernier, il avait également terminé 4e sur 400m, en 45.28. 

Leur sœur Olivia effectue également de la compétition au plus haut niveau et fait d’ailleurs partie du relais féminin belge 4x100m qui vient de se qualifier ce samedi matin pour la finale.