Le Club Brugeois perd, Anderlecht gagne

Cinq matchs de la première journée de jeu de la nouvelle saison de première division belge de football se déroulaient ce samedi soir. Le Club Brugeois s’est fait battre en déplacement à Courtrai par 1-0, tandis qu’Anderlecht a écrasé Eupen par 4-1 à domicile. St-Trond a battu le Lierse par 1-0 et Malines a défait Lokeren par 2-0, alors que La Gantoise est allée battre Westerlo par 0-1.

Le Club Brugeois, qui s’était déplacé à Courtrai ce samedi soir, a entamé la nouvelle saison de la Jupiler Pro League comme il avait terminé la dernière saison : en mineur, avec une douloureuse défaite. On se souviendra en effet que son dernier match de la saison écoulée l’avait vu perdre par 6-2 face à La Gantoise.

Cette fois, c’est donc son rival west-flandrien Courtrai qui lui a donné une leçon, en remportant le match par 1-0 sous la direction de son ancien et nouvel entraineur Hein Vanhaezebrouck.

Alors que les cartons jaunes pleuvaient pour des joueurs des deux équipes, Dany De Beule (photo) inscrivait le seul but de la rencontre, à la 56e minute, dans les filets de Marcos. Courtrai défendait son avantage jusqu’au coup de sifflet final et engrangeait ainsi les 3 points.

Anderlecht reprend l’avantage en 2e mi-temps

Plus de 22.500 spectateurs étaient venus assister au stade Constant Vanden Stock à la rencontre qui opposait le tenant du titre, Anderlecht, au club germanophone d’Eupen, promu en première division. Et ce dernier ne s’est pas laissé impressionner, jouant d’emblée sans complexe.

Face à Eupen, Anderlecht faisait plutôt grise mine en première mi-temps. A la 46e minute de jeu, les visiteurs parvenaient d’ailleurs même à prendre l’avantage, grâce à un but du Brésilien Alex.

En seconde partie, les Bruxellois se sont néanmoins réveillés, après avoir perdu Lucas Biglia blessé pendant le match. Ainsi, à la 59e minute, Matias Suarez égalisait le score avec un premier but anderlechtois. Dix minutes plus tard, Jonathan Legear lui emboîtait le pas et donnait ainsi l’avantage à Anderlecht.

Le tenant du titre continuait sur sa lancée et à la 74e minute, Suarez (photo) inscrivait son 2e but de la soirée, devant une défense centrale d’Eupen un peu dépassée. A quelques secondes du coup de sifflet final, Mbark Boussoufa donnait le coup de grâce aux visiteurs avec un 4e but bruxellois. Score final : 4-1.

Anderlecht empoche 3 points et mène provisoirement au classement, tandis qu’Eupen a les poches vides et fait figure de lanterne rouge en raison du nombre élevé de buts encaissés.

La Gantoise bat Westerlo in extremis

Le vice-champion de Belgique avait effectué le déplacement à Westerlo, où il a souffert avant de parvenir tout de même à s’imposer grâce au seul but d’Elimane Coulibaly.

La première mi-temps était dominée par Westerlo, qui parvenait à se dégager de meilleures occasions. Les visiteurs parvenaient néanmoins à empêcher un but. Au retour des vestiaires, La Gantoise augmentait la pression, mais sans parvenir immédiatement à concrétiser sa supériorité.

Il fallait attendre la 88e minute de jeu pour qu’Elimane Coulibaly (photo) parvienne à marquer le seul but de la rencontre : 0-1 pour les Gantois. A noter que peu avant l’arbitre avait déclaré hors jeu un but de Westerlo. La Gantoise empochait donc les 3 points.

De retour en 1e division, le Lierse perd

Après trois saisons passées en division 2 du football belge, le Lierse a été promu cette saison en D1. Son premier match, face à St-Trond, ne lui a cependant pas permis de fêter cette promotion : il perdait par 1-0 en déplacement.

D’entrée de jeu, St-Trond prit le match en main et domina la partie. Les 8.500 spectateurs rassemblés au stade Stayen ne durent d’ailleurs attendre que 27 minutes de jeu pour voir Vincent Euvrard (photo) inscrire le premier et seul but de la rencontre.

Le Lierse se montra meilleur en seconde mi-temps, mais ne parvint plus à égaliser. St-Trond engrangeait donc 3 points et le Lierse rentrait les mains vides.

Malines impose 2 buts à Lokeren

La rencontre qui opposait samedi soir Malines à Lokeren, devant 10.650 spectateurs rassemblés au stade Achter de Kazerne, se révéla intéressante. Notamment parce que l’ancien entraîneur de Malines, Peter Maes, entraine maintenant Lokeren.

On assista à de beaux duels, qui ne se concrétisèrent cependant pas en but à la première mi-temps. Ce n’est qu’à la 48e minute de jeu que Julien Gorius ouvrait la marque, pour Malines. Une demi-heure plus tard, Aloys Nong agrandissait encore l’avantage des Malinois avec un second but.

Peu avant le coup de sifflet final, David Destorme parvenait presque à inscrire un 3e but, mais le ballon passa à côté du goal. Le score restait donc à 2-0 et Malines empochait les 3 points.