Di Rupo reprend les choses en mains

Le préformateur Elio Di Rupo a convoqué deux réunions importantes pour aujourd’hui et demain avec les présidents des septs partis en vue de trouver un accord vers une réforme de l’Etat.

Après la pause et les consultations royales, le préformateur Elio Di Rupo reprend, comme prévu, sa mission. Il a convoqué une réunion plénière des sept partis concernés (N-VA, PS, CD&V, sp.a, cdH, Ecolo et Groen! ) samedi et dimanche.

La préformation a marqué une pause jeudi et vendredi.

Le roi a rencontré successivement les sept présidents en commençant par le président de la N-VA, Bart De Wever, et en terminant par celui du PS, Elio Di Rupo, qui a été reçu vendredi à 15 heures 30.

Le communiqué du Palais indiquait dès mercredi que le préformateur poursuivra sa mission à partir de samedi afin d'approfondir les discussions dans deux domaines: "l'autonomie et la responsabilisation des entités fédérées pour leurs nouvelles attributions afin de permettre à chaque entité de prospérer et le financement dans la durée de l'Etat fédéral pour les compétences et obligations qu'il continuera à assumer".

Les sept présidents se retrouveront donc samedi après être restés bloqués en début de semaine sur la demande formulée par la N-VA de revoir l'ensemble de la loi de financement.