Ambiance de fête au Mémorial Van Damme

La 34e édition de l’événement d’athlétisme au stade Roi Baudouin de Bruxelles a vu ce vendredi soir l’Américain Tyson Gay remporter le 100m et le Kenyan David Rudisha le 800m. Sur le 400m, Jonathan Borlée a terminé 2e, derrière le Costaricain Nery Brenes, tandis que Cédric Van Branteghem faisait ses adieux à la compétition.

Les deux Jamaïquains Usain Bolt et Asafa Powell étaient absents à cette 34e édition du Mémorial Van Damme, mais l’épreuve du 100m messieurs brilla cependant grâce à la victoire de l’Américain Tyson Gay (photo), grand favori, qui couru la distance en 9 secondes 79 centièmes, son 2e meilleur chrono de l’année. A l’arrivée, il était suivi par les Jamaïquains Nesta Carter (9.85) et Yohan Blake (9.91).

Autre vedette de cette édition de l’événement bruxellois d’athlétisme, le Kenyan David Rudisha, qui remporta le 800m en 1 minute 43 secondes et 50 centièmes. Il a dominé le double tour de piste, mais sans approcher son record du monde de dimanche dernier (1:41.09).

Au javelot, le Norvégien Andreas Thorkildsen a réalisé un jet proche des 90 mètres (89,88), donc proche aussi de son jet de 90m37 qui représentait la meilleure performance mondiale cette année.

Les Belges acclamés

C’est l’épreuve du 400m messieurs qui s’est révélée la plus chargée d’émotions, ce vendredi soir. Elle représentait en effet pour le Gantois Cédric Van Branteghem (31 ans) le moment de faire ses adieux à la compétition professionnelle. Il termina finalement 8e, alors que le Costaricain Nery Brenes remportait l’épreuve en 44 secondes 92 centièmes.

Le public bruxellois en avait aussi profité pour acclamer son champion d’Europe du 400m, Kevin Borlée. Il termina 4e en 45.53, derrière son frère jumeau Jonathan Borlée (45.27) qui arriva 2e. « Nous aurions tous les deux voulu mieux prester », affirmaient les jumeaux (photo principale, avec Van Branteghem) à l’issue de la course, « mais c’était difficile dans ces conditions météo. Et puis nous approchons de la fin de la saison. Nous avons tout donné. Mais le public a été fantastique. Quel accueil ! »

Cédric Van Branteghem (photo) avait aussi été acclamé avant la course, et a reçu après le sprint un trophée pour l’ensemble de sa carrière. « Je me sens tellement bien », déclarait le Gantois à l’issue de sa dernière course. « Je ne pouvais pas mieux planifier mon départ, dans mon propre stade. J’espère que l’on se souviendra de moi comme de quelqu’un qui se bat et n’abandonne jamais ».

La médaillée de bronze au championnat d’Europe d’athlétisme de Barcelone, la Belge d’origine russe Svetlana Bolshakova (photo), fut également acclamée par le public bruxellois. Au triple saut, elle ne réalisa cependant ce vendredi que le 6e meilleur résultat (14m04).

« Je ne suis pas contente, j’aurais pu faire bien mieux. Ce n’est pas un très bon résultat, juste au moment où ma famille est venue de Russie pour me voir à l’œuvre ! », se désolait Bolshakova. « Mais j’ai tout de même réalisé une excellente saison. Je suis mentalement et physiquement fatiguée et je vais réellement profiter de mes vacances ».