Les factures d’hôpitaux souvent sibyllines

Une enquête réalisée auprès de 1.500 personnes en Flandre par le bureau d’étude Brandhome révèle que les patients sont en général très satisfaits des soins qu’ils reçoivent dans les hôpitaux flamands et de la gentillesse du personnel soignant, mais qu’ils déplorent le manque d’information transparente sur le coût des traitements prodigués.

La plupart des 1.500 personnes interrogées par le bureau d’étude Brandhome affirment être satisfaites des soins prodigués dans les hôpitaux de Flandre et de la courtoise du personnel soignant. Elles estiment cependant ne pas être suffisamment informées sur le contenu de la facture qu’elles reçoivent à leur sortie.

Quelque 80% des personnes sondées affirment ainsi être insatisfaites des informations communiquées sur les factures au sujet des coûts des traitements prodigués. Elles estiment plus particulièrement ne pas recevoir des données assez transparentes au sujet du remboursement qu’elles obtiendront de leur mutuelle pour les frais médicaux encourus.

« Les patients mettent en cause les hôpitaux, dont ils reçoivent les factures. Mais il y a aussi d’autres acteurs impliqués dans le problème de la transparence des coûts. Il y a les médecins, les hôpitaux, les mutuelles », explique Eric Saelens du bureau d’études Brandhome.

« Résultat, la communication au sujet du prix réel des soins pour le patient manque cruellement de transparence. L’un des patients interrogés a joliment résumé la situation en disant qu’il faut presque être mathématicien pour comprendre une facture d’hôpital ».