Les escrocs se font passer pour des employés de banque

La police fédérale belge met en garde contre un nouveau type d’escroquerie perpétrée par téléphone. Elle conseille donc de ne jamais communiquer des données bancaires par téléphone ni de confier son ordinateur à une personne inconnue.

Depuis quelques temps, un nombre important de citoyens ont reçu un appel téléphonique de personnes qui se présentent comme employés d’une banque, d’une administration publique ou d’une entreprise de logiciels informa tiques.

Elles affirment qu’un problème d’ordinateur s’est posé et proposent donc d’y remédier. Ces personnes mal intentionnées suggèrent alors d’aider leur interlocuteur par téléphone à effectuer un certain nombre de manœuvres sur leur propre ordinateur.

Ce faisant, ces escrocs demandent un certain nombre de données bancaires à leur victime ou installent un logiciel d’espionnage dans l’ordinateur du client qui ne se doute de rien. Ces démarches leur permettent ensuite de vider les comptes en banque de leurs victimes.

Pareille forme d’escroquerie avait déjà été constatée plus tôt en Grande-Bretagne et en France. Elles ont maintenant été exportées en Belgique.

La police fédérale met donc en garde contre des (soi-disant) employés de banque qui demandent des informations secrètes à leurs clients, certainement lorsque la requête est faite par téléphone.