“Choqué par les récits des victimes”

En réaction au rapport final présenté ce vendredi par la Commission qui traitait les plaintes d’abus sexuels dans le cadre d’une relation pastorale, dirigée par le pédopsychiatre Peter Adriaenssens, le cardinal Godfried Danneels s’est dit « choqué » à la lecture des récits des victimes des actes de pédophilie. Il a exprimé sa compassion à l’égard de ces victimes.

« Il s’agit, une à une, d’histoires criantes de souffrance humaine, dont certaines sont tout à fait atroces », a déclaré le cardinal Godfried Danneels ce samedi par la voix de son porte-parole Toon Osaer.

Le cardinal « veut une nouvelle fois exprimer sa sincère compassion à l’égard des victimes et leur famille ainsi que de la souffrance qui leur a été infligée par des gens actifs au sein de l’Eglise, dont le comportement est une honte persistante à l’Eglise ».

Godfried Danneels espère que « les mesures qui ont déjà été développées au cours de ces dernières années, tant en matière de prévention que d’accueil des victimes (point de contact, directives pastorales, Commission), seront encore affinées ».

Et l’ancien primat de se dire « certain que les évêques prendront à cœur les recommandations de la Commission Adriaenssens, et feront tout le nécessaire pour aider les victimes à digérer leur souffrance ».

Les évêques de Belgique présenteront lundi leur réaction au rapport de la Commission Adriaenssens.

Les plus consultés