Collision entre deux trains à Arlon

L’accident survenu ce mercredi vers 18h00 à proximité de la gare d’Arlon (province du Luxembourg) a fait une soixantaine de blessés légers. Un train à destination du Luxembourg a percuté, à basse vitesse, un train venant de la direction opposée. Selon une source fiable, l’un des deux trains aurait brûlé un feu rouge avant la collision.

L’accident s’est produit mercredi vers 18h00 à proximité de la gare d’Arlon, en province du Luxembourg. Les deux trains roulant à vitesse basse, les dégâts sont heureusement restés limités. Aucun wagon n’a déraillé.

Le plan catastrophe a immédiatement été introduit. Une soixantaine de passagers légèrement blessés ont été examinés sur place par un médecin. Vingt-six d’entre eux se sont ensuite rendus dans un hôpital.

Ce jeudi matin, la circulation ferroviaire était toujours bloquée à la suite de l’accident, les voies entre Arlon et Luxembourg restant impraticables. « En étant optimiste, la situation devrait revenir à la normale vers midi ce jeudi », indiquait la SNCB, ajoutant que la voie présentait des dégâts.

Les travaux de déblayement ont pu débuter sur les voies vers 11h00 ce jeudi, après le départ des experts du parquet.

Des navettes de bus ont été installées pour les voyageurs entre Arlon et Luxembourg, dans les deux sens. La situation est par contre revenue à la normale pour les trains effectuant les liaisons Jemelle-Arlon, Arlon-Libramont et Namur-Bruxelles.

Ce jeudi matin, les causes de l’accident ferroviaire n’avaient pas encore été clairement établies, mais la rédaction de la VRT a appris de source fiable que le train qui quittait la gare d’Arlon aurait brûlé un feu rouge. Son conducteur aurait brièvement été ébloui par le soleil.