Les Flamands deviennent de plus en plus vieux

L’espérance de vie des Flamands croît chaque année de 3,5 mois et est actuellement de 78 ans pour les hommes et 83 ans pour les femmes. C’est ce qu’indiquent les chiffres de l’Agence flamande du soin et de la santé. Principales causes de décès : les cancers, les maladies cardio-vasculaires, les accidents de la route et les suicides.

C’est le ministre régional du Bien-être, Jo Vandeurzen (CD&V), qui présentait ce vendredi les chiffres de l’Agence flamande du soin et de la santé sur l’espérance de vie.

Selon ces chiffres, un petit garçon né en 2008 avait une espérance de vie de 78 ans, contre 75 ans en 1999. Une petite fille née en 2008 pouvait espérer vivre en moyenne jusqu’à 83 ans, contre 81 ans en 1999.

La Flandre se classe ainsi à la cinquième place des pays européens, derrière l’Italie, la France, la Suède et l’Espagne. En Région flamande, quelque 57.165 personnes sont décédées en 2008. Ce nombre confirme la stabilité observée depuis 15 ans.

Les causes principales de décès, chez les hommes de moins de 50 ans et les femmes de moins de 40 ans, sont les accidents de la route et le suicide. Chez les hommes de plus de 50 ans, ce sont le cancer du poumon et les problèmes cardiaques.

Les femmes de plus de 40 ans meurent le plus souvent du cancer du sein (photo). Dès l’âge de 70 ans, elles sont aussi souvent emportées par des problèmes cardiaques ou des attaques cérébrales.