La N-VA a toujours le vent en poupe

Si l’on en croit un sondage réalisé pour la VRT, la Nieuw-Vlaamse Alliantie (N-VA) renforcerait encore sa position dominante en Flandre et obtiendrait 33% des voix. Le grand perdant serait le Vlaams Belang.

Si des élections devaient se tenir aujourd’hui, la N-VA serait de loin le plus grand parti de Flandre. C’est ce qui ressort d’un sondage réalisé pour la VRT et le quotidien De Standaard.

Le parti de Bart De Wever renforce sa position dominante avec 33% des voix.

Selon ce sondage, le grand perdant serait le Vlaams Belang qui descendrait sous le seuil psychologique des 10%.

Avec 33% des intentions de vote, la N-VA enregistre une avancée de 4,8% par rapport aux résultats des élections de juin, lorsque le parti nationaliste flamand avait obtenu l’excellent score de 28,2% des voix.

Les difficiles négociations en vue de la formation du prochain gouvernement n’auront donc pas atteint la popularité du parti de Bart de Wever, que du contraire.

CD&V, SP.A et Groen! augmentent

Le CD&V conserve la 2ème position avec 1 !,1% des voix soit un petit gain de 0,5% par rapport aux élections de juin.

Le SP.A enregistre, lui un gain de 1,6% et reste avec 16,6 des intentions de vote, le 3ème parti de Flandre. Les écologistes de Groen ! augmenteraient leur score de 0,7% pour passer à 7,8% des intentions de vote.

Le grand perdant est le Vlaams Belang qui avec 9,6%, enregistrerait un recul de 3% et passerait sous la barre psychologique des 10%.

La Lijst Dedecker baisse de 1,2% et n’obtiendrait plus que 2,5% des intentions de vote.

Enfin les libéraux de l’Open VLD enregistraient également une perte de 1,6% et ne dépasseraient plus les 12,4, les libéraux flamands payent sans doute les dissensions intervenues au conseil communal d’Anvers au sujet de la liaison Oosterweel.

Bart De Wever est de loin le plus populaire

Le président de la N-VA est de loin l’homme politique le plus populaire en Flandre.

Selon le sondage de la VRT-De Standaard, il obtiendrait près de 50% des voix sur sa personne.

48% des personnes interrogées voteraient pour lui, il dépasse donc en popularité le ministre-président flamand Kris Peeters (CD&V) avec 40% et Frank Vandenbroucke (SP.A) qui obtiendrait 35% des voix.

Le Premier ministre démissionnaire Yves Leterme (CD&V) qui était à la 8ème place en terme de popularité, remonte à la 4ème et dépasse Johan Vande Lanotte (SP.A) qui grimpe de la 6ème à la 5ème place