“La grève des trains aura bien lieu lundi”

Au terme de négociations, la ministre démissionnaire des Entreprises publiques, Inge Vervotte (CD&V), a annoncé une percée dans le dossier concernant B-Cargo, la société de transport de marchandises de la SNCB. Le syndicat socialiste a cependant annoncé que l’action de grève de 24 h du personnel des chemins de fer serait maintenue pour lundi.

La ministre sortante des Entreprises publiques a mené ces derniers jours des négociations avec la direction des chemins de fer belges. Et selon Inge Vervotte (photo), une percée a ainsi pu être obtenue dans le dossier concernant B-Cargo, la société de transport des marchandises.

La direction de la SNCB serait ainsi prête à reprendre en son sein les 500 personnes qui rangent et forment les trains, plutôt que de les transférer vers une nouvelle filiale de marchandises. Le syndicat chrétien s’est dit satisfait de cette proposition et veut la défendre auprès de ses affiliés.

Le syndicat socialiste parle, lui, "d’aménagements importants" dans le dossier, mais affirme qu’il n’y a pas encore d’accord. "Comment peut-on donc parler d’une percée ?", déclarait Jos Digneffe du syndicat socialiste. "Nous devons reprendre mardi les discussions à propos de ce qui a été mis sur la table. On ne pourra parler de percée que quand les détails auront aussi été précisés".

Et lundi ? "La grève aura tout simplement bien lieu", affirme Digneffe. "Il y a pour cela davantage de raisons que le seul dossier B-Cargo". La SNCB s’est déjà excusée auprès des voyageurs pour les importantes perturbations qui résulteront de la grève de 24 heures. Cette dernière doit débuter dimanche à 22h et prendre fin lundi à la même heure.

La grève de 24 heures sur le rail belge perturbera aussi le trafic ferroviaire en provenance de l’étranger. Aucun train Thalys ni Eurostar ne roulera ainsi en Belgique ce lundi.

L’action de grève en France, contre une hausse de l’âge de la pension, perturbe déjà tout ce week-end la circulation des trains Thalys. La compagnie conseille donc à ses voyageurs de consulter le site internet www.thalys.com.