Extinction des feux sur les autoroutes

Dès l’été prochain, la plupart des autoroutes de Flandre ne seront plus éclairées la nuit. La ministre régionale de la Mobilité, Hilde Crevits (CD&V), espère pouvoir ainsi réaliser une économie annuelle de l'ordre de 2 millions d’euros, indique le quotidien Het Laatste Nieuws.

A l’heure actuelle, l’éclairage en berme centrale des autoroutes de Flandre a déjà été supprimé pendant les heures creuses, c’est-à-dire entre minuit et 6 heures du matin, afin de réaliser des économies d’énergie. Mais entre la tombée de la nuit et minuit, ainsi qu’entre 6 heures du matin et le lever du jour, les autoroutes sont éclairées dans toute la Région.

La Flandre est ainsi, avec la Wallonie d’ailleurs, une des exceptions dans ce domaine en Europe.

La ministre flamande de la Mobilité, Hilde Crevits (photo), vient néanmoins de décider de supprimer l’éclairage en berme centrale des autoroutes de sa Région dès l’été prochain, et donc aussi avant minuit et après 6 heures du matin.

« Les pays voisins ont tous un système où l’éclairage des autoroutes est pour la plupart du temps éteint », explique la ministre. « Mais je ne souhaite pas introduire cette mesure partout ni tout le temps ». Un éclairage serait ainsi prévu sur les entrées et sorties des autoroutes, sur les grands échangeurs, aux endroits de travaux sur les autoroutes et lors de mauvais temps.

« Je ne vais donc pas faire enlever les poteaux des lampes d’autoroutes, mais je vais simplement réduire l’éclairage », précise Hilde Crevits. La ministre estime que la mesure lui permettra d'économiser jusqu'à 2 millions d'euros par an et qu'elle ne met pas en péril la sécurité.

Sur les routes provinciales, l’éclairage de nuit sera néanmoins maintenu.