Le patron de l'OCSC licencié sur le champ

Le ministre de la Justice Stefaan De Clerck (CD&V) a licencié sur le champ Francis Desterbeck, le directeur de l'Organe Central pour la Saisie et la Confiscation (OCSC. Francis Desterbeck gérait tous les biens et avoirs saisis par la justice dans le cadre d’enquêtes judiciaires. Il aurait commis des fautes graves qui ont fait perdre des millions d’euros aux caisses de l’Etat.

L'OCSC aide les autorités judiciaires en cas de problèmes en matière de saisie et de confiscation d'avoirs et gère tous les biens et avoirs saisis par la justice dans le cadre d'enquêtes judiciaires, ce qui représente des centaines de millions d'euros.

Le ministre de la Justice a découvert avec le collège des procureurs-généraux que le directeur de l'OCSC, Francis Desterbeck, avait pris des décisions de sa propre initiative, décisions qu'il ne pouvait prendre seul.

Il a en outre fait des transactions qui ont fait perdre à l'Etat belge des millions d'euros.

Le ministre et la Cour des Comptes enquêtent encore sur ces faits.

De son côté Francis Desterbeck nie les faits qui lui sont reprochés.