Un homejacking à Wemmel fait trois morts

Un avocat, son épouse et leur fils de 21 ans ont été abattus, ce dimanche vers 18h30, vraisemblablement au cours d’un homejacking qui a mal tourné. L’amie du jeune homme est grièvement blessée et hospitalisée. Elle a pu décrire l'un des agresseurs, qui ont pris la fuite.

L’attaque a eu lieu vers 18h30, dimanche, dans une habitation située au centre de Wemmel, une commune du Brabant flamand. Ce qui semble avoir été un homejacking qui a mal tourné a fait trois morts : l’avocat, son épouse et leur fils qui résidaient dans l’habitation.

L’amie du jeune homme de 21 ans, qui se trouvait sur les lieux au moment des faits, a été grièvement blessée. Elle a été hospitalisée, mais ses jours ne sont pas en danger.

Aux enquêteurs, elle a expliqué que les agresseurs se sont présentés sous prétexte de s'intéresser à l'une des voitures de la famille, qui était en vente. Deux hommes sont entrés dans la maison, mais le reste des événements n'est pas encore clair.

La jeune femme de 22 ans a pu décrire l'un des agresseurs, et un portrait-robot a été diffusé. Il s'agit d'un homme de type africain, de 1,80 m environ, qui parle le français. Il a des cheveux courts et une petite moustache.

Les auteurs de l’attaque ont pu prendre la fuite, avec deux voitures appartenant à la famille visée.

La police a été appelée sur les lieux dimanche vers 18h45 et ne veut rien communiquer à la presse sur les circonstances du drame. Le parquet mène enquête.