"Le régime des pensions crée des inégalités"

Le régime des pensions de notre pays est médiocre et ne mène qu’à des inégalités. C’est ce qui ressort de "L'atlas belge des pensions 2010". Basée sur une analyse de plusieurs sources administratives menée par la KUL à la demande du SPF Sécurité sociale, cette publication dresse un tableau de la situation en matière de pensions.

Selon les chiffres de l’atlas des pensions, A peine un tiers des pensionnés complètent leur pension légale par une pension complémentaire fournie par leur employeur.

Il ressort notamment de cette publication que la pension moyenne des indépendants, des femmes et des pensionnés de plus de 85 ans est inférieure à la moyenne générale brute, celle-ci s'élevant à 1.220 euros.

"Cette moyenne cache toutefois de nombreuses disparités", précise le SPF Sécurité sociale dans un communiqué. Ainsi, les pensionnés qui n'ont qu'une pension de retraite perçoivent en moyenne 1.290 euros, contre 1.018 pour les pensionnés bénéficiant d'une pension de survie et 742 pour les pensionnés bénéficiant d'une garantie de revenus pour personnes âgées.

Par ailleurs, les hommes perçoivent en moyenne 1.444 euros et les femmes 1.037. Quant aux pensionnés de 60 à 64 ans, ils bénéficient en moyenne de 1.537 euros, contre à peine 1.160 euros pour les plus de 80 ans.

"Ces chiffres héritent d'une toute autre signification si l'on examine les revenus des pensions par ménage", souligne encore le SPF. Selon l'atlas, la femme ne bénéficie en effet d'aucune pension dans presque un tiers des couples et plus de 10% des femmes ont une pension du premier pilier inférieure à 200 euros.