Grève annoncée des conducteurs de train

Le syndicat autonome des conducteurs de train (SACT) a décidé de maintenir son préavis de grève à l'issue d'une réunion avec les responsables de la SNCB jeudi soir, a annoncé le SACT vendredi dans un communiqué. La décision a été prise à l'unanimité.

"La direction de la SNCB n'a apparemment pas compris le message lancé par les conducteurs de train, lors de l'action du 19 octobre dernier en gare de Bruxelles-Midi", explique le SACT.

"On essaye de nous faire croire que la sécurité est la priorité de la SNCB et d'Infrabel. En réalité, nous sommes intimement convaincus du contraire. Il y a bien une petite avancée avec ce système de pacotille qu'est le TBL1+, mais c'est vraiment de la rigolade", estime le syndicat.

Le SACT a annoncé avoir déposé un préavis de grève, qui couvre la période allant du lundi 22 novembre à 22h00 au mercredi 24 novembre à 6h00. Une action de blocage des trains sera également organisée, le mardi 23 novembre, de 15h00 à 17h00.

Le SACT revendique une meilleure sécurité sur le rail belge, notamment via l'introduction du système de sécurité ETCS, qu'il considère plus sûr, à la place du système actuellement mis en place (TBL1+), ainsi que de meilleures conditions de travail pour les conducteurs de train.