Mariage homosexuel à la prison de Louvain

L'échevin louvaniste Dirk Vansina a célébré mercredi matin le mariage civil de deux détenus masculins à la prison de Louvain-Central. L'un des individus purge une peine de perpétuité pour trois assassinats et l'autre a écopé de 8 ans de prison pour viol.

Plusieurs membres des familles des deux détenus ainsi que de la direction de la prison et des gardiens assistaient à la cérémonie.

Selon Dirk Vansina, ce n'est pas la première fois que deux détenus se marient à Louvain-Central. "Au cours de l'année écoulée, nous avons célébré quatre mariages dans l'une ou l'autre des deux prisons de Louvain. La plupart du temps, les détenus se marient avec une femme, mais l'an dernier il y avait aussi déjà eu une union homosexuelle entre deux détenus", a expliqué l'échevin.

"Le mariage est un droit humain international et nous devons uniquement vérifier si les conditions pour pouvoir se marier sont en ordre. A la règle selon laquelle il faut se marier à l'Hôtel de Ville, il existe deux exceptions, à savoir la prison et l'hôpital. Si un détenu a droit à un congé pénitentiaire, il doit se présenter durant ce congé à l'Hôtel de Ville pour se marier. Etant donné que dans ce cas-ci, aucun des deux détenus n'avait droit à un tel congé, le mariage a été célébré dans la prison", a-t-il conclu.