Les Belges, champions d’Europe des grèves

En 2009, il y a eu 161.844 jours de grève en Belgique. Ces vingt dernières années, la Belgique a dépassé l'Allemagne, la France et les Pays-bas en nombre de jours de grève pour 1.000 travailleurs, lit-on vendredi dans Le Soir qui se base sur une étude du Crisp (Centre de recherche et d'information socio-politiques).

Le taux de syndicalisation des travailleurs est une des explications à ce record de grèves. En Belgique, plus d'une personne sur deux est syndiquée et donc mobilisable en cas d'échec de concertation sociale.

Dans les pays voisins, seuls 19% des Allemands sont syndiqués, 18,9% des Français et Néerlandais sont affiliés à un syndicat.
Par rapport aux pays fortement syndiqués comme la Suède, Danemark et Finlande, la Belgique dépasse ces pays quasiment toutes les années depuis vingt ans.
Toutefois, notent les chercheurs, si la grève demeure très présente en Belgique, les travailleurs débrayent moins que dans les années 60 ou 70.