“Adem” décroche trois prix à Bordeaux

Au festival CinémaScience, dédié aux films à thèmes scientifiques, le premier long métrage du réalisateur flamand Hans Van Nuffel - consacré à la mucoviscidose -, a notamment remporté le prix du public et celui du meilleur acteur. "Adem" (‘Oxygène’ en français) avait déjà été primé à l’étranger.

Au festival de Bordeaux (France) consacré aux films à thèmes scientifiques, le premier long métrage du réalisateur malinois Hans Van Nuffel (29 ans), sorti dans les salles cette année, a reçu le prix du public, ainsi que le prix décerné par l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm).

Le jury de cet institut français a estimé que le film belge consacré à la mucoviscidose avait trouvé "le ton juste" et qu’il traitait de façon authentique "d’un thème difficile qui retient plus que jamais l’attention des chercheurs". Van Nuffel souffre lui-même de cette maladie génétique héréditaire grave.

L’acteur principal, Stef Aerts, qui interprète un patient atteint de mucoviscidose, a en outre reçu le prix du meilleur rôle masculin. Le jury a salué ce "jeune acteur prometteur, qui a donné une interprétation poignante".

"Adem" - qui est le premier long métrage du réalisateur qui s’était déjà distingué depuis 2005 pour ses courts métrages - a déjà décroché plusieurs prix de festivals internationaux, comme le "Grand prix des Amériques" du Festival mondial du film de Montréal, le "Variety New Talent Award" au Festival de Zurich, le Prix Marc Aurèle "Alice dans la Cité" du Festival de Rome et le prix du public long métrage du Festival international du film d’Amiens, en France.