Collision de deux bateaux sur l’Escaut

Un dragueur et un porte-conteneurs se sont percutés mercredi soir, à hauteur de l’écluse Berendrecht près de Doel. L’un des trois membres d’équipage du dragueur a été retrouvé mort, les deux autres sont portés disparus. En raison des conditions climatiques, il y a peu de chances de les retrouver vivants.

A la suite de la collision entre le dragueur et le porte-conteneurs sur l’Escaut, la police maritime a envoyé des bateaux de patrouille et un hélicoptère pour tenter de retrouver les trois membres de l’équipage du dragueur. Elle a en outre reçu l’aide de tous les navires qui se trouvaient dans les environs de l’accident.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, les pompiers anversois ont confirmé que le corps sans vie de l’un des trois membres d’équipage avait été retrouvé à bord du dragueur, qui s'est renversé lors de la collision. Les deux autres matelots sont toujours portés disparus.

"Nous avons interrompu les recherches aux alentours de 2h00 du matin, à cause de la marée défavorable", a indiqué le porte-parole des pompiers anversois. "La police de la navigation est occupée à hisser le dragueur sur le côté du canal, ce qui permettra d’entreprendre de nouvelles recherches dans le bateau jeudi en début d’après-midi. Les deux corps pourraient encore être à bord", concluait Stef Breesch.

En raison des mauvaises conditions climatiques sur l’Escaut, il y a très peu de chances de retrouver encore vivants les deux membres d’équipage disparus.