Les play-offs supprimés en D1

La Ligue professionnelle belge de football a décidé vendredi de revenir à l'avenir à une formule de championnat à dix-huit clubs et sans play-offs après avoir testé durant deux saisons et sans succès un système jugé trop compliqué par de nombreux clubs et le public.

Le championnat de Belgique 2011-2012 mettra aux prises 18 équipes (pour 16 actuellement) et abandonnera le système des play-offs pour désigner le champion, les clubs qualifiés pour une Coupe d'Europe et les clubs relégués en D2.

Ces deux dernières saisons, une formule avec play-offs avait été testée pour tenter de donner plus d'attractivité à la compétition. Le public et la plupart des clubs n'ont jamais adhéré.

Hier, le vote s'est clôturé avec 12 voix pour cette réforme du championnat et 4 voix pour le maintien à la formule actuelle.

Les quatre 'grands' clubs (Anderlecht, FC Bruges, Genk et La Gantoise) s'étaient récemment exprimés favorables au statu quo actuel, alors que les onze autres clubs ont été rejoints par le Standard pour un retour au championnat classique.

Les modalités, telles que les droits télé ainsi que la procédure concernant la dégradation ou la promotion, n'ont pas encore été fixées et le seront lors d'une prochaine réunion de la Ligue Pro.