L'armée belge reste au Liban et en RDC

Lors de son voyage à New York, le ministre de la Défense Pieter De Crem a fait savoir au président des Nations-Unies Ban Ki-Moon que la Belgique allait prolonger son engagement dans les opération de paix de l’ONU au Liban et en République démocratique du Congo (RDC).

Pieter De Crem avait une réunion avec Ban Ki-Moon et son adjoint responsable des opérations de paix. Le ministre belge a fait savoir qu’il comptait encore soumettre avant la fin de l’année les projets des opérations belges à l’étranger.

Concrètement, Pieter De Crem a assuré au président de l’ONU que la Belgique voulait maintenir la présence de ses casques bleus au sud Liban. Le C-130 devrait également rester opérationnel en RDC dans le cadre de la mission de la MONUC.

Les militaires belges d’Afghanistan à l’honneur

L'ambassadeur des Etats-Unis à Bruxelles a mis à l'honneur les militaires belges engagés en Afghanistan dans le cadre de la force internationale d'assistance à la sécurité (ISAF) dirigée par l'OTAN en recevant mardi soir quelques pilotes revenus d'Afghanistan, lors de sa traditionnelle réception de fin d'année.

Une dizaine de pilotes de Florennes et de Kleine Brogel, revenus d'Afghanistan, ont ainsi représenté l'ensemble des militaires belges en mission à travers le monde.

C'est la première fois que des militaires belges engagés dans l'ISAF - mission qui opère depuis fin 2001 à la suite de la guerre d'Afghanistan consécutive aux attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis - reçoivent ainsi les honneurs de l'ambassade américaine à Bruxelles.