La Belgique sous une nouvelle couche de neige

Une nouvelle zone de neige est passée ce dimanche après-midi au-dessus de la Belgique, laissant jusqu’à 10 centimètres de poudreuse fraîche en Wallonie. Les autorités conseillent à tous ceux qui ne doivent pas absolument prendre la route de rester à la maison ou de ne pas partir en voiture. Le ministre wallon des Transports, Benoît Lutgen (CDH), a interdit la circulation des plus gros poids lourds jusqu’à lundi.

Contrairement à ce que l’on avait prédit, la nouvelle couche de neige n’est pas seulement tombée sur la Wallonie ce dimanche après-midi, mais sur l’ensemble de la Belgique.

En province du Hainaut, de nombreux bus de la compagnie régionale de transports en commun TEC étaient rappelés au dépôt. Cette mesure était en vigueur à Charleroi, ainsi que dans la région du Centre et à Mons-Borinage. Dans les provinces de Liège, de Namur et du Luxembourg, les bus avaient beaucoup de retard. Dans l’attente de nouvelles chutes de neige, quelque 550 voitures d’épandage et de dépannage se tenaient prêtes ce dimanche après-midi.

Dans les Ardennes flamandes, les routes sont totalement enneigées par endroits. La société flamande de transports en commun De Lijn signale ainsi des problèmes pour ses bus dans la région de Courtrai-Ypres (Flandre occidentale). En Brabant flamand, les bus ne roulent plus que sur les voies principales. En provinces d’Anvers et du Limbourg, les bus circulent avec un retard de 10 à 40 minutes.

A Bruxelles (photo) également, les transports en commun connaissaient des problèmes ce dimanche. La STIB a écourté certaines lignes de trams et beaucoup de bus avaient un retard d’une demi-heure.

Entretemps, le ministre wallon des Transports, Benoît Lutgen (CDH), a interdit la circulation des poids lourds de plus de 7,5 tonnes jusqu’à lundi.

Sur le rail, les problèmes étaient plus limités ce dimanche. Les trains internationaux Thalys et Eurostar roulaient avec un peu de retard. Plusieurs Eurostar entre Bruxelles et Londres ont été supprimés ce dimanche soir.