Brussels airport menacé de paralysie

Le trafic aérien risque d’être paralysé jusqu’à mercredi à Brussels Airport à cause d’une pénurie de produit pour dégivrer les avions. Le blocage des poids lourds en France empêche l’acheminement du produit du fournisseur vers l’aéroport de Bruxelles-National.

Selon le porte-parole de Brussels Airport Jan Van der Cruysse, l’aéroport de Bruxelles pourrait même être fermé jusqu'à mercredi.

La vague de froid sans précédent que connaît notre pays depuis quelques jours a entraîné une pénurie de produit. Ce produit est utilisé pour dégivrer les ailes des avions.

Le blocage des poids lourds en France empêche l’acheminement du produit du fournisseur vers l’aéroport de Bruxelles-National.

Cette pénurie pourrait durer jusqu'à mercredi.

Charleroi et Liège réouverts

La situation semble se normaliser lundi matin à l'aéroport de Charleroi, mais on n'exclut pas de nouvelles perturbations dans la journée, selon David Gering, le porte-parole de BSCA.
 

Fermé depuis dimanche 14h00 en raison des précipitations hivernales, l'aéroport de Liège a rouvert ses portes lundi à 5h00, a indiqué son porte-parole, Christian Delcourt.

Les équipes de l'aéroport étaient à pied d'oeuvre lundi matin pour remettre l'aéroport en état et notamment déneiger les accès ou les parkings des avions.

Dimanche, quinze vols ont été annulés ou postposés à l'aéroport liégeois, dont un vol passager à destination de Tel-Aviv qui était prévu à 18h00, a expliqué Christian Delcourt, contacté par l'agence Belga. Ce vol a été reprogrammé lundi, à 8h00.

Dimanche, un vol de la compagnie Ryanair à destination de Charleroi et un autre vol de Luxair avaient été déviés vers Liège airport, soit entre 250 et 300 passagers au total. (Belga)