Vande Lanotte termine ses consultations

Après une interruption de quelques jours, due à une nouvelle dégradation de l’état de santé de sa mère, le médiateur royal a repris lundi ses discussions bilatérales avec les présidents des sept partis politiques qui négocient depuis des mois en vue d’une réforme de l’Etat et la formation d’un nouveau gouvernement fédéral. Ce lundi, Johan Vande Lanotte s’entretenait avec le président d’Ecolo, Jean-Michel Javeaux (photo ci-dessous).

Ce mardi, le médiateur royal rencontrait en matinée le président de Groen !, Wouter Van Besien, et la présidente du SP.A, Caroline Gennez.

Une entrevue avec le président de la N-VA, Bart De Wever, ainsi qu'avec le président du CD&V, Wouter Beke, étaient également prévues pour ce mardi après-midi.

Les discussions en tête-à-tête ne portent pas seulement sur une révision de la loi de financement, mais aussi sur les compétences qui seront cédées aux Régions lors d'une nouvelle réforme de l'Etat, ainsi que sur le dossier de la scission de l'arrondissement électoral de Bruxelles-Hal-Vilvorde.

Johan Vande Lanotte prépare actuellement une note générale de négociation communautaire. Initialement, il voulait l’avoir terminée pour ce début de semaine. Mais en raison du retard pris, à cause de l’état de santé de sa mère, le médiateur ne pourrait parvenir à présenter sa note qu’après la Nouvelle année.

Les nationalistes flamands souhaiteraient que le président du PS, Elio Di Rupo, reprenne ensuite les négociations en vue de la formation d'un gouvernement. Les six autres partis impliqués dans les négociations donneraient eux leur préférence à Johan Vande Lanotte pour continuer à mener les pourparlers.