L’inflation au plus haut en deux ans

L’inflation en Belgique est passée de 2,86% à 3,10% en décembre, ce qui représente son niveau le plus haut depuis novembre 2008. Le principal facteur de hausse est l’augmentation des prix de l’énergie. L’indice-pivot pour la fonction publique et les allocations sociales n’a pas été dépassé. Les salaires et allocations ne seront donc pas revus à la hausse.

Selon le ministre pour l’Entreprise et la Simplification administrative, Vincent Van Quickenborne, le principal facteur de hausse du taux d’inflation en décembre est l’augmentation des prix des carburants, du gasoil de chauffage, du gaz, des légumes, des villages de vacances et des communications par GSM.

Ces augmentations ont partiellement été compensées par les diminutions des prix des voyages à l’étranger et des fruits.

L’inflation hors énergie baisse par contre jusqu’à 1,55%, contre 1,65% en novembre. L’indice des prix à la consommation a augmenté en décembre de 0,45 points, soit 0,39%, pour atteindre 115 points.

Quant à l’indice santé, il a augmenté de 0,29 point en décembre, passant à 113,84 points. L’indice-pivot pour la fonction publique et les allocations sociales - fixé à 114,97 points - n’a pas été dépassé en décembre. Les salaires et allocations ne seront donc pas revus à la hausse.