Chaos à Brussels airport

Les avions ne pourront pas atterrir à Brussels Airport, vendredi, avant 16h00. L'aéroport donne actuellement la priorité aux décollages, a indiqué le porte-parole, Jan Van der Cruysse. "Nous n'attendons pas d'atterrissages avant 16h00", a averti le porte-parole de l'aéroport."Actuellement tout est mis en oeuvre pour permettre à un maximum d'avions de décoller mais la situation évolue lentement", a-t-il ajouté.

Toutes les pistes de l'aéroport sont ouvertes mais les activités sont fortement ralenties. Les chargements et les déchargements des avions sont particulièrement laborieux.
Pour l'instant, les vols à destination de Bruxelles sont détournés.
 

Des centaines de passagers risquent d'être bloqués durant la nuit de Noël à Brussels Airport. Des dispositions ont été prises par l'aéroport en collaboration avec la Croix-Rouge pour leur permettre de passer la nuit sur place, a indiqué le porte-parole de Brussels Airport, Jan Van der Cruysse. "Nous nous attendons à une journée très difficile. Certains avions pourront peut-être décoller, mais aucun ne pourra atterrir avant 16h00. De nombreux passagers ne pourront dès lors pas quitter l'aéroport ce soir", a expliqué Jan Van der Cruysse.
Etant donné que les hôtels des environs sont tous remplis, l'aéroport s'organise avec la Croix-Rouge en installant notamment de nombreux lits de camp pour les voyageurs bloqués.